L'histoire retiendra...
-
Le talent du parti avi dans le "fandrombaham-pahefana" (vol du pouvoir) !
-
-
L’AVI n’a pas convaincu les Malgaches quant à sa capacité à diriger le pays. Rappelons qu’après avoir été Premier ministre, Norbert Lala Ratsirahonana s’est déclaré candidat et n’a pu recueillir que 10,14% du suffrage universel. Le parti et ses fondateurs ont alors développé d’autres talents, pour  s’accaparer du pouvoir….  D’autres analyses  avancent même que Ratsirahonana est LE problème de Madagascar. Lire la suite