Sous la direction d’un Putschiste, Madagascar s’enfonce !

Le dernier rapport de la Banque mondiale dresse un bilan catastrophique de l’économie malgache. Tous les indicateurs sont au rouge… Ce rapport, un de plus, ne fait que capturer une réalité subie par des millions de Malgaches victimes de l’ego d’un jeune homme (Andry Rajoelina) qui veut qu’on l’appelle Président !

Chiffres clés relevés par les citoyens...

« Après 3 ans de crise politique, l’institution établit que tous les indicateurs sont au rouge à Madagascar: la pauvreté a augmenté de 9 points, la malnutrition a doublé, tandis que la déscolarisation a touche plus de 400 000 enfants. Dans une situation de « fragilité accrue », Madagascar s’est éloigné des « Objectifs du Millénaire pour le Développement » selon la Banque Mondiale. (Terre de Progrès, 2012)

« Selon le rapport, Madagascar présente le taux de pauvreté le plus élevé au monde avec Haïti d’après les seuils de pauvreté et dépenses de consommation au niveau national. En termes d’éducation, le nombre total d’enfants en âge d’être scolarisés n’allant pas à l’école est passé de 260 000 en 2008-2009 à environ 400 000 en 2010-2011. Le nombre d’individus ayant eu recours aux services de professionnels de la santé a baissé car le coût des soins ont triplé entre 2005 et 2010 » (Madahoax, 2012).