Ce 16 mai 2011, à Budapest

-
Louis Michel, Co-Président de l’ACP-UE est sans équivoque ! La rupture entre Madagascar et l’Assemblée a été imposée par un régime unilatéraliste peu soucieux des droits fondamentaux qu’est le gouvernement inconstitutionnel actuel (dirigé par Andry Rajoelina, ndlr) ! Lire le discours, page 12